Inscrit aux Monuments Historiques du XVIe siècle, le Château de Monbazillac présente une architecture unique et originale, mélange de systèmes défensifs médiévaux et d’élégance Renaissance.

Propriété de la Cave Coopérative de Monbazillac, il apporte tous ses soins pour entretenir la magie des lieux et ouvrir le plus largement le château au public. Caves voûtées dans les alcôves des chambres, près d’une vingtaine de chambres meublées permettent de découvrir l’histoire locale et régionale, à explorer depuis votre camping autour Bergerac.

Histoire du Château de Monbazillac

Érigé au cœur des vignes, à environ 6 km au sud de Bergerac, le château de Monbazillac a été construit vers 1550 par François d’Aydie et son épouse Françoise de Salignac, et complété par Charles d’Aydie et Jeanne de Bourdeille. Il a réussi à survivre aux guerres de religion et à la Fronde (l’insurrection ou la guerre de 100 ans) sans dommage.
Bien que vous ne pourrez pas passer vos vacances au chateau, il est ouvert à la visite au public.
Étant pratiquement intacte depuis l’époque de la Renaissance, il a conservé beaucoup d’authenticité. La façade de la maison, qui est acculée par quatre grandes tours rondes, comporte des fenêtres de traverse. Un parapet crénelé surmonté de hautes fenêtres à pignon fait le tour de tout le château. Le toit de tuiles rouges qui recouvre le bâtiment en pierre grise a des girouettes fleurdelisées. Des douves sèches complètent le système défensif de ce château qui, bien que construit au XVIe siècle, a un caractère typiquement médiéval.

La cave coopérative de Monbazillac

Aujourd’hui propriété de la coopérative viticole de Monbazillac, le château contient de nombreux musées, que vous pouvez visiter depuis un camping autour Bergerac. La grande salle avec son plafond à la française possède une cheminée monumentale du 16ème siècle et deux tapisseries du 17ème siècle de Flandre. Dans les différentes salles, on peut découvrir des meubles de style Périgordin, des gravures et cartes anciennes, des médailles, des dessins de Sem, caricaturiste local du début du XXe siècle, et l’histoire du protestantisme dans la région de Bergerac, le château ayant longtemps servi de temple. . Au premier étage, la chambre Louis Xlll de la vicomtesse de Monbazillac a été recréée. Les caves abritent naturellement un musée du vin (une salle de dégustation qui offre aux visiteurs la possibilité d’acheter directement au château).

Quiconque aime le bon vin reconnaîtra le Château de Monbazillac sur les étiquettes du millésime le plus connu de la région. Le vignoble qui produit un vin blanc fortifié, découvrez-le près du camping autour Bergerac, doux mais convenablement fruité, il couvre environ 7500 hectares. Créée par des moines au 11ème siècle, elle connut une forte croissance au 17ème siècle avec l’augmentation des exportations vers la Hollande.

Les Caves se vantent d’un mur de 6 000 bouteilles de Monbazillac aux couleurs jaune d’or, l’étalage des «Marques hollandaises» qui témoigne du passé glorieux de cette région. Les cuisines voûtées du XVIe siècle, leurs cheminées, fours à pain, puits, éviers, jardins fruitiers et ustensiles de cuisine des XVIIIe et XIXe siècles. Le musée du vin, avec des objets et outils viticoles et une exposition pédagogique permanente: 9 panneaux retraçant l’histoire de la vigne, le vignoble de Monbazillac, sa prestigieuse appellation, le calendrier viticole et l’histoire de la coopérative de Monbazillac.