Bienvenue au château de Saissac, le moins connu des châteaux Cathares et pourtant, le plus ancien et un des plus grands de tous. Ce site représente donc un lieu historique à ne pas manquer si on effectue une balade ou une randonnée sur le territoire du département de l’Aude. C’est aussi un itinéraire intéressant si on souhaite mieux connaitre les histoires anciennes de cette zone ou si tout simplement on a envie d’admirer de près un des joyaux architecturaux d’une autre époque mais qui est toujours présent.

Situation géographique et accès au château

C’est à l’extrême nord du département de l’Aude, dans une commune nommée Saissac que se trouve le château fort au style médiéval de Saissac. Il surplombe le ravin de la Vernassonne depuis le haut du promontoire rocheux où il se trouve. Il bénéficie donc d’une position stratégique lui permettant la surveillance de l’entrée de la Montagne Noire. Entourée d’une zone boisée, le château orne l’extrémité méridionale du bourg de Saissac. Pour accéder à ce site, on doit passer par un bâtiment municipal édifié sur le flanc du promontoire rocheux sur lequel le monument est construit. Il se trouve à côté de l’église. Pour atteindre le village, on a le choix entre la voie routière, la voie ferrée et la voie aérienne en fonction du point de départ.

Les informations nécessaires

Depuis février 1926, le château de Saissac est inscrit à la liste des monuments historiques. Ce lieu apparait pour la première fois dans les écrits en 960. Au XIe siècle, le château fut géré par des puissants vassaux. Au cours des siècles qui se sont succédés, diverses personnalités importantes ont fait de ce site un lieu de vie ou un lieu de plaisance. A la fin du XIIIe siècle, le fief avec le château devient propriété de la famille des Lévis. Après les Luynes qui furent les propriétaires de ce lieu, il fut abandonné et délabré. C’est en 1920 qu’Henry Dupuy Mazuel l’a acheté. Ses descendants l’ont offert à la mairie de Saissac. Cette dernière a entrepris les travaux de rénovation. Désormais, le lieu est ouvert à la visite. On y propose de temps en temps des évènements culturels.